AquaPhoto - Réflexion sur le numérique



Bonjour Amar,

Nous disons a peu près la même chose avec des mots différents: je suis 
professionnel depuis 1985 et en bientôt 20 ans j'ai utilisé des appareils 
sans cellule comme les Leïca M, jusqu'au Canon D1S en passant par les 
chambres Linhof et autres Sinnard . Aujourd'hui je travaille aussi bien en 
argentique moyen format et en 24x36 qu'en numérique "24x36" avec le 10 D et 
le 300 D. Je disais ne pas comprendre le fait que certaines optiques ne  
puissent pas donnée entière satisfation aussi bien en argentique qu'en 
numérique et m'en étonné. Je possède une optique 16-35/2,8 Canon, qui a été 
mise au point avec l'avènement des reflex numériques et qui remplace le 
fameux 17-35. Cette optique fonctionne tout à fait correctement avec le 
numérique mais donne aussi toute satisfaction avec l'argentique.

Pour la visée reflex je suis bien d'accord avec toi et je ne vois pas 
l'interêt d'avoir une visée numérique. Pour le ittl je suis toujours d'accord 
avec toi, je crois que tu as lu trés vite mon message. 

Enfin pour la Ferrari, je crois avoir ce qu'il faut !!!!!

A plus tard

JM
___________________________________________________________________________________________________________________________________________

Bonjour Jean Marc,

je suis désolé, mais je n'ai pas tout saisi dans la portée de ton message.
Je n'arrive pas à comprendre si tu utilises un reflex numérique. Mais je
voulais simplement répondre à quelques points simplement.

- Pour l'instant, l'intérêt de la visée reflex par rapport à celle d'un
compact numérique est l'absence du temps de latence (quasiment
imperceptible). pour la faune en mouvement rapide, c'est essentiel. Dans un
précédent message, quelqu'un évoquait le fait que les compact allaient
s'amélioraient et ce temps diminuer. Mais en attendant, on n'a pas trouvé
mieux. Essaie de prendre un banc de carangues en pleine chasse ou même une
marionnette avec un compact.

- les iTTL supersophistiqués sont vraiment un plus dans la photo en général
car la mesure de la lumière ne sa fait plus que sur 4 ou 5 zones de la photo
mais sur plus de 1000. C'est une avancée colossale dans le traitement de
l'image.

- pour la taille des capteurs tout dépend de ce que l'on souhaite faire :
web, vidéo, posters. mais à chaque usage correspond une taille de capteur.
On ne peut pas présumer de l'utilisation. Nous avons déjà évoqué ce sujet
plusieurs fois sur le forum.

Enfin et je voudrai simplement conclure. As tu déjà conduit une ferrari ou
une voiture équivalente? Quelle impression as tu quand tu as retrouvé ta
voiture de tous les jours. Pourtant les deux voitures ont 4 roues, une boite
de vitesse et une carosserie. Tu as l'impression de voler, un peu comme un
run en planche à voile quand on est calé dans les deux footstraps.
Si tu as eu cette chance, tu comprendras facilement la différence entre un
reflex numérique et un compact. Pourtant ils prennent tous les deux des
photos avec un capteur et enregistre la photo sur une mémoire qui sera
traitée sur un ordinateur.
Essaie un jour un reflex numérique avec un bon objectif et tu comprendras
cette sensation tout à fait orgasmique....

C'était en toute amitié
Belle journée à tous
Amar Guillen
www.zamarza.com
__________________________________________________________________________________________________

Bonjour à tous,

je possède une optique 16-35/2,8 Canon, mise au point avec avènement des
reflex numériques et remplaçante du fameux 17-35. Cette optique fonctionne
tout à fait correctement avec le numérique mais donne toute satisfaction
avec l'argentique. Je suis étonné que certaines optiques puissent ne pas
être "adaptables" en terme de qualité à l'un ou à l'autre des supports.

D'autres parts je ne vois absolument pas l'interret d'avoir une visée
numérique dans le cas d'un reflex. Je vois beaucoup utilisateurs d'appareils
compacts numériques faire la visée à bout de bras avec l'écran LCD et je
m'étonne de la qualité de leurs images sur le plan de la netteté. C'est bien
beau de chercher une qualité optique optimum, des ittl super sophistiqués et
des capteurs du feu de Dieu de la mort, et faire des images floues ou avec
du bruit car on aura augmenté la "sensibilité" pour éviter ce flou. On n'a
jamais vu un tireur à l'arc atteindre sa cible en effectuant une visée à
bout de bras (si dans kung-fu, mais les moines avaient en plus les yeux
fermés). Cette idée me rappelle les vendeurs de magasins ventant les mérites
d'un trépied léger. Au contraire, un trépied pour être stable se doit d'être
lourd.

De plus, la course aux capteurs avec des millions de pixels va sans aucun
doute s'arrêter car où est intérêt pour un amateur d'avoir des fichiers
monstrueux ? Le seul à mon sens est purement marqueting: on fait croire aux
clients que si il possède un boitier avec 12 millions de pixels l'images
sera bien meilleure qu'avec son 4 millions !! Ce qui est totalement faux. Ce
qui va s'améliorer c'est la rapidité du traitement de l'image qui reste une
grosses lacune ainsi que les systèmes de transmissions des images. Nikon
propose d'ailleurs déjà des liaisons wi-fi sur leurs nouvautés réflex qui
n'ont "que" 4 ou 5 millions de pixels car sur un plan proffessionnel (en
presse) ça suffit amplement

A plus tard,

JM
_______________________________________________
Liste de discussion aqua-photo
Liste hébergée et administrée gratuitement par Aquanaute.com
Présentation de la liste, Abonnement / Désabonnement :
http://www.aquanaute.com/mailman/listinfo/aqua-photo
Archives de la liste :
http://www.aquanaute.com/listes/aqua-photo/

Liste partielle des discussions :